mardi 2 février 2010

Pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

Encore une fête mi-païenne, mi-religieuse, et pour ce qui est de la religion, mi-juive, mi-chrétienne... Allez vous y retrouver ! 


C'est pourtant simple : c'est la fête des chandelles, donc  de la lumière, qui reprend le dessus sur la nuit (A la Chandeleur le jour croît de deux heures). Mais aussi des cierges de procession pour la présentation de l'enfant Jésus et de la purification de la Vierge, sa mère, qui, selon la tradition hébraïque, amène son enfant au temple 40 jours après sa naissance. 
Chandelles, feu, lumière, purification...


Encore une fête romaine - les lupercales- ou bien Celte -fête d'Imbolc- reprise par l'église catholique pour devenir en 1372 en Avignon fête de la purification de la Vierge


Allumez les bougies, le 2 février, c'est la Chandeleur ! 


Mais pourquoi les crêpes alors ? parce qu'elles sont rondes, dorées et chaudes, comme la galette, comme le soleil... Est-ce qu'il y a encore beaucoup de farine en réserve, est-ce que les poules se sont remises à pondre avec le retour (timide) du soleil ? 


On les fait sauter avec un Louis d'or dans la main, ou un euro, en tout cas une pièce, pas un billet (ronde, brillante, dorée comme le soleil...) symbole de prospérité. 
Jeu d'adresse, et de gourmandise, jeu de chance et d'espérance en sa bonne étoile. Hop ! hop ! et bon appétit !




Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure ne sera malheureusement pas le dicton de l'année, ce sera plutôt : à la Chandeleur, l'hiver reprend vigueur !


http://montsegur09.unblog.fr/2009/01/31/lundi-on-va-feter-la-chandeleur/
http://www.formatage.org/branches/fetes/chandeleur/origine.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire