jeudi 13 février 2020

Ne jetez pas vos chaussettes !

Non seulement elles se trouent mais en plus il y en a toujours qui se perdent on ne sait où, laissant une chaussette orpheline à l'abandon dans le tiroir… Sans parler des collants qui se filent…
Lavez-les et gardez-les ! Ça peut servir… pour faire des marionnettes par exemple.

Enfilée sur la main pour faire une drôle de bête, on coud des yeux, des oreilles, on replie le bout de la chaussette vers l'intérieur pour faire la bouche, on colle un morceau de carton ou de feutrine, et voilà ! le numéro de ventriloque peut commencer.


Par-dessus une bouteille en plastique, en glissant bouchons ou petits-suisses entre la bouteille et la chaussette pour faire des reliefs. Ensuite, on peint à la gouache sur la chaussette (de préférence des chaussettes "de tennis" donc blanches), et on ajoute les détails qui conviennent à chaque personnage.
On garde le bâton enfoncé et collé dans la bouteille, pour faire une marotte. Il ne reste plus qu'à ajouter quelques morceaux de tissu pour simuler le corps.



Remplie de papier journal froissé, et recouverte de papier mâché. Quand c'est sec, on enduit en blanc, et puis on peint la tête. Reste ensuite à faire la "gaine" (la robe de la marionnette),. On enlève le bâton, on coupe le collant qui dépasse, on assemble gaine et tête, et on joue avec l'index dans le cou, le pouce dans un bras et le médium dans l'autre.















Aucun commentaire:

Publier un commentaire